Hérault Habitat | Bureaux
Montpellier (34)

PDF

Siège du bailleur social Hérault Habitat

Le nouveau siège du bailleur social HÉRAULT HABITAT sera le signal fort de sa présence dans le quartier du Petit Bard-La Pergola de Montpellier et de son implication dans la production et la gestion du logement social dans tout le département de l’Hérault.
Ce secteur de la politique publique, participe in fine au « bien vivre ensemble ».

Le bâtiment construit devra aussi assurer, par sa présence et son identification, son rôle fédérateur, et ce, dès l’espace public. Nous avons donc privilégié le fonctionnement et les demandes programmatiques à une forme architecturale fantaisiste et non pérenne. C’est pourquoi la volumétrie de ce bâtiment est la résultante de son fonctionnement et de son organisation.

Dans une volumétrie générale homogène, le bâtiment respecte la composition tripartie classique : « socle, corpus et attique ».

Le socle

Le socle constitué de la partie « émergée » du parking, afin que celui-ci soit toujours éclairé naturellement, permet de situer les allèges des baies des bureaux du rez de chaussée à une altimétrie de + 2.07 m. par rapport au trottoir extérieur. Ce dispositif architectural autorise l’implantation en limite mais sans en avoir les inconvénients. Il permet de tirer parti de la proximité créée par la configuration d’immeuble sur rue, tout en préservant l’intimité et la sécurité des personnes travaillant à ce niveau (Voir sans être vu).

Ce soubassement sera construit en béton matricé teinté dans la masse afin de résister à toutes détériorations physiques ou mécaniques, une protection anti-graffitis assurera un entretien aisé de la surface murale vue. Les baies seront équipées de brise-soleils orientables assurant le filtrage et la régulation de la lumière naturelle ainsi que parfaite protection contre l’intrusion.

Le corps du bâtiment

Il est constitué des étages courants, d’une volumétrie simple et donc parfaitement définie, et ce, sans excroissance ni retrait disgracieux.
Cette enveloppe sera constituée, outre sa structure béton, avec une isolation thermique extérieure qui sera protégée par une peau à haute résistance. Des résilles de scénographie végétale, placées au-devant des baies apporteront à la lecture générale du bâtiment un rappel floral et ludique.

Les baies, comme celles du socle, seront équipées de brise-soleils orientables assurant le filtrage et la régulation de la lumière naturelle ainsi qu’une parfaite protection contre l’intrusion. L’action ouverture/fermeture des brise-soleils par les utilisateurs suivant la saisonnalité, les orientations et les horaires d’usages animera les façades et participera à la vie du bâtiment.

Les façades pignons seront percées sur toute leur hauteur d’une baie de type faille, donnant vues et éclairage naturel des salles de réunions, de travail commun ou des espaces de repos et de convivialité; ces châssis vitrés seront équipés de brise-soleils orientables métalliques mécanisés assurant la protection contre le bris intempestif des vitrages.

L’attique

L’attique est défini par le retrait du dernier étage ainsi que par la typologie et le rythme des baies des espaces fonctionnels statutaires de ce niveau. Ces baies toutes hauteurs permettent d’accéder directement aux terrasses induites par le recul de la façade sur rue. Les salles de réunion situées à ce niveau, et notamment la salle du conseil d’administration, profitent pleinement de ces espaces extérieurs.


INFORMATIONS

Statut : Concours
Dates : mai 2016
Lieu : Montpellier, quartier Petit Bard
Surface : 4 200 m2
Programme : Siège du bailleur social Hérault Habitat
Maître d’ouvrage : Office Public de l’Habitat du Département de l’Hérault
Architecte : Pascal Mégias
Budget : 6 700 000 €

REVENIR AUPORTFOLIO